Les kinés Français auraient ils peur de la SLA ?

vendredi 7 septembre 2012
par  André Boucq
popularité : 17%

Appel de détresse aux kinésithérapeutes Français

posté le Lundi 03 septembre par Val Maylis sur face book.

Bonjour a vous toutes et tous je fais appel a la solidarité face book !

Voila mon papa est hospitalisé depuis 6 semaines pour une SLA a ce jour il est sortant mais nous ne trouvons aucun kiné qui se déplacerais quotidiennement pour divers soins et qui aurais une formation de l’aspirateur trachéal clear-way il habite en seine maritime si vous avez des informations à me donner n’hésitez pas et faites tourner svp merci d’avance

jeudi 06 septembre :

malgré tout nos efforts nous n’avons toujours pas de kiné en vue, résultat, mon père est transférer demain dans un autre hôpital son moral est au plus bas, nous avons essayé déjà de nombreuses pistes. mais la je fais appel sur toute la France au soutiens des facebboker : je pense qu’ils seraient prêt a prendre une personne et l’héberger aider nous merci

https://www.facebook.com/home.php?ref=home# !/groups/32568028594/

Quelle merde cette SLA ? ET LES PROFESSEURS PEUVENT BIEN VANTER LEUR CENTRE !

J’espère qu’ils vont rapidement trouver solution pour ce monsieur, c’est honteux !!!!

Comment peut on laisser les familles se démerder seules et rechercher eux même un kiné . C’est dégoutant !!!!!! Les familles ont déjà beaucoup de difficultés sans celà !

Et messieurs dames les kinés, seriez vous tous incapable de soigner un patient SLA ?

Pourtant de nombreux époux, épouses et enfants le font chaque jour. Changez de métier, je sais très bien que de nombreux kinés ne sont pas concernés par ces mots de colèriques, mais vous êtes sans doute trop peu ! Merci à vous et .......... pffffffffffff !

Bravo !!!!!!!!!!

Vive la France !!!!!!

André Boucq


Commentaires  (fermé)

Logo de André Boucq
lundi 10 septembre 2012 à 23h07, par  André Boucq

Je ne pense pas avoir été trop dur !!!!! mes infirmières et kinés se sont informés avant de venir chez moi sur la sla, ou après notre première rencontre sur la maladie ! Et tout s’est bien passé, l’adaptation c’est faite avec le temps, et ce monsieur a également droit à un service à domicile !!!! merci pour votre témoignage bonne chance et courage pour votre futur métier !!!!!!

lundi 10 septembre 2012 à 22h04

ne soyez pas trop dur.ce n’est pas une peur des kinés a soigner un patient atteint de sla.mais peut etre simplement un manque de moyen et de formation.car dans le médical on ne fais pas ce que l’on veut.me^me si les familles sont formées a etre auprès de leur parent malade et qu’on leur apprend certains gestes il n’en est pas de meme dans le domaine médical.exemple une personne suivi pour un diabète insulino -dépendant ,si il ne sait pas se faire son injection d’insuline,une personne de confiance de sa famille pourra lui faire.une aide soignante ne peut pas.ce n’est pas qu’elle ne voudrais pas le faire mais sa qualification ne lui permet pas.peut etre voir au niveau de l’hopital il y a des associations qui pourront peut-etre vous orienter.et pour ma part je suis de formation paramédical.

Logo de  val maylis228
samedi 8 septembre 2012 à 16h14, par   val maylis228

merci pour le coup de gueule que je partage avec vous et merci pour le soutien, on a provisoirement trouver un kiné mais c’est mon pere qui ira en ambulance, ça ne regle que le probleme partiellement (car ce kiné ne travaille pas le week end) on continue le combat bon week end et merci encore