17/04/2012 sla et cellules souches

mardi 17 avril 2012
par  André Boucq
popularité : 1%

Cette recherche va accélérer considérablement la recherche sur la sclérose latérale amyotrophique et d’autres maladies neurodégénératives.

Ces scientifiques américains ont en effet trouvé le moyen d’obtenir une source illimitée de cellules de la crête neurale (NC), des cellules souches pluripotentes très particulières puisqu’elles participent à l’entretien et à la réparation du système nerveux périphérique. Avec cette nouvelle source, la voie est ouverte à la thérapie cellulaire mais aussi aux tests in vitro de nouveaux médicaments. Des conclusions publiées dans l’édition du 17 avril de la revue Stem Cells Translational Medicine.

La sclérose latérale amyotrophique (SLA), ou maladie de Charcot est une maladie neurodégénérative caractérisée par un affaiblissement puis une paralysie des muscles, résultant d’une destruction des cellules nerveuses (neurones), qui réduit l’espérance de vie des personnes atteintes. Sa prévalence est estimée à 1/25.000. En France, plus de 800 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Il n’existe aucun traitement pour la SLA, et le peu de traitements disponibles ont une efficacité limitée.

Les cellules de la crête neurales précieuses pour régénérer le système nerveux : Situées du côté dorsal du tube neural, à l’endroit où le tube neural se termine, les cellules de la crête neurales sont des cellules multipotentes, temporaires, uniques aux vertébrés. Elles donnent lieu à diverses lignées cellulaires et se différencient pour former de nombreux tissus et organes, dont la plus grande partie du système nerveux périphérique.

Parmi ces cellules, les cellules de Schwann (CS) sont cellules gliales du système nerveux périphérique capables de produire la gaine de myéline autour des neurones, dont elles favorisent la survie, le fonctionnement et la régénération. En particulier les CS permettent la réparation des lésions nerveuses en éliminant les débris cellulaires et en stimulant la régénération des fibres nerveuses.

De précédentes tentatives, sans succès : Le Dr Zeng Xianmin de l’Institut Buck pour la recherche sur le vieillissement (Californie) rappelle que la plupart des recherches réalisées à ce jour sur le développement neural ont été menées sur l’animal car les cellules de la crête neurales humaines sont difficiles à obtenir en raison de leur caractère transitoire. Des recherches ont déjà tenté la production de cellules NC à partir de cellules souches embryonnaires (CSEh- human embryonic stem cells), mais n’ont pas abouti à un nombre suffisant cellules et la plupart ne se différenciaient pas correctement.

Les chercheurs parviennent à générer un grand nombre de cellules NC : Dans cette étude, l’équipe du Dr Zeng, en collaboration avec des chercheurs de la Johns Hopkins, de l’Université Brigham Young et des National Institutes of Health (NIH) a cultivé les CSEh avec une combinaison de facteurs de croissance et est parvenue non seulement à générer un grand nombre de cellules NC qui peuvent être purifiées pour une utilisation dans la recherche, cultivées in vitro et congelées sans perdre leur capacité de différenciation. En utilisant un milieu de culture spécifique, les chercheurs sont parvenus à générer et puis à développer une population presque pure de cellules de Schwann se sont montrées capables, sur le rat, d’accomplir leur fonction de myélisation. Cette procédure capable d’isoler et de cultiver des cellules NC à partir de cellules souches pluripotentes induites (iPSCs), va considérablement faciliter l’étude du mécanisme de la maladie mais aussi permettre de développer de nouvelles thérapies.

Le Dr Anthony Atala, rédacteur en chef de la revue Stem Cells Translational Medicine, également directeur de l’Institut Wake Forest de médecine régénérative, confirme que c’est une étape essentielle vers la création d’un modèle cellulaire fiable de cellules de la crête neurale qui permet de produire un grand nombre de cellules avec un potentiel important en thérapie cellulaire ou encore pour tester de nouveaux médicaments.

Source : STEM CELLS Translational Medicine “Human Neural Crest Stem Cells Derived from Human ESCs and Induced Pluripotent Stem Cells : Induction, Maintenance, and Differentiation into Functional Schwann Cells” (Vignette stem Cell NIH, schema Mac Gill) Accéder aux dernières actualités sur la SLA

Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 17/04/2012 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.



Commentaires  (fermé)

Logo de André Boucq
dimanche 29 avril 2012 à 09h24, par  André Boucq

Là, ça passe !!!!!!!! bon dimanche

Logo de slaverite
vendredi 27 avril 2012 à 12h38, par  slaverite
Logo de André Boucq
mercredi 25 avril 2012 à 06h13, par  André Boucq

le lien pour ton site slavérité fonctionne, mais pas celui pour tous sur la recherche en France et ailleur, pourrais tu vérifier, merci !
dédé

Logo de slaverite
lundi 23 avril 2012 à 21h07, par  slaverite

Tout les essais et traitements actuelles + recrutement sur ce lien
http://slaverite.e-monsite.com/page...

Plus de 140 types d essais et recherches de nouveau traitements dans le monde
]et seulement 1 étude en France quel avenir !!!!

Malgré que les essais sur les cellules souches vienne juste de commencé cela mettra un bon moment avant un traitement possible
alors il et toujours possible de trouver ou ce faire injecter des cellules moyennant des euros
cela n ai pas sans risque que ca ne marche pas , mais il faudra tenté
bientot je posterer SUR 26/04/ 2012 un protocole afin de realiser cet therapie si controverser
courage demain ces bientot

http://slaverite.e-monsite.com

Logo de gadjodilo
mercredi 18 avril 2012 à 15h17, par  gadjodilo

Désolé d ’être un peu pessimiste mais des articles comme celui ci pondent de partout sur le net et on ne voit jamais la couleur d’ un traitement.
le seul traitement qui semble pouvoir traiter les symptômes et éventuellement ralentir quelque peu la maladie est le np001 qui ne sortira pas avant 5 ans !
Je crois qu’ il est temps de se serrer les coudes et faire comme ces patients americains qui testent tout ce qui pourrait éventuellement fonctionner chlorure de sodium car c est le composé principale du np001 ou encore wf10 qui est sont cousin.
Désolé mais je pense qu ’il faut être réaliste on a l impression que ces labos lancent des infos bidons pour faire le buzz......

Logo de delbouvea
mercredi 18 avril 2012 à 10h08, par  delbouvea

Il y a plein de pages internet que japprécie sur internet, vos articles en font partie. Direct en favori !.
Merci vraiment pour toutes ces secondes de de culture et de detente

Mon blog : cufflink

Logo de veronique limbree
mardi 17 avril 2012 à 17h32, par  veronique limbree

vite ...vite ... qu’ils trouvent une solution pour tous ces malades ......!!!je sens qu’un jour les chercheurs pourront nous apprendre une bonne nouvelle ...!!!!