Une prison sans barreaux !

lundi 5 septembre 2011
par  André Boucq
popularité : 1%

JPEG - 7.6 ko

Gérard Legrand était écrivain, journaliste, aventurier. Mais ce qu’il aimait par-dessus tout, c’était la vie. Or, voici qu’en octobre 1998, il apprend qu’il est atteint de sclérose latérale amyotrophique (maladie neurodégénérative dite de Charcot). La maladie est mortelle et ne lui laisse que peu de temps à vivre. Malgré son corps qui le lâche, refusant tout découragement, Gérard décide de faire un dernier voyage en mer. Ce film retrace son dernier combat, une lutte contre la maladie et la mort qui aura duré trois ans.



Commentaires  (fermé)