Rétablir la fonction respiratoire motrice

lundi 4 juillet 2011
par  André Boucq
popularité : 1%

Voir l’article complet sur le site de l’ami Alain. Bise en passant !

Rétablir la fonction respiratoire motrice Source : Fondation Thierry Latran

Rétablissement de la fonction motrice respiratoire grâce aux implants neuraux optogénétiques.

Ce système d’implants dits « neuraux optogénétiques » découle de deux découvertes scientifiques récentes :

• Les motoneurones peuvent être produits par des cellules souches embryonnaires et il a été démontré qu’ils survivent et innervent les muscles du corps lorsqu’ils sont implantées dans le système nerveux.

• Les canaux à rhodopsine sont des détecteurs photosensibles que les algues et bactéries utilisent pour détecter la lumière. Quand un gène codant correspondant à un canal rhodopsine est intégré dans des cellules humaines, ces cellules acquièrent la capacité d’être contrôlées par la lumière. Cette photosensibilité acquise par la cellule est cruciale car elle fournit une interface de communication entre le composant biologique qui se connecte au muscle (motoneurones dérivés de cellules souches greffées) et un pacemaker électronique qui génère le rythme respiratoire.

Voir sur le site de notre Ami Alain ! clic ci-dessous :

http://alfournet.wordpress.com/2011/01/22/retablir-la-fonction-respiratoire-motrice-publie-le-21-janvier-2011-pas-de-reaction/