Le cough assist. (une aide efficace pour une toux utile)

jeudi 23 mai 2013
par  André Boucq
popularité : 2%

Avec l’évolution de la SLA, il est devenu impossible pour moi de tousser et donc de me dégager les bronches, ce qui entraine encore plus de difficultés pour respirer, de fortes saturations, des infection respiratoires de plus en plus sévères . Voici un système d’aide à l’évacuation des sécrétions bronchopulmonaires que j’utilise depuis le 14 mai 2013 ! Il m’a évité ’hospitalisation ce week-end, j’étais septique sur son utilité, aujourd’hui j’en suis convaincu !!!!!

André

L’in-exsufflateur mécanique (MI-E) CoughAssist™ de Emerson aide les patients dans l’évacuation des dépôts de sécrétions bronchopulmonaires, en exerçant graduellement une pression positive sur les voies respiratoires, qui se transforme brusquement en pression négative. Ce brusque inversement de pression s’effectue au moyen d’un masque facial, d’un embout buccal ou d’une sonde endotrachéale ou de trachéotomie, et provoque un important débit d’expiration des poumons, imitant une toux. Cette technique est appelée "insufflation-exsufflation mécanique" Le CoughAssist MI-E automatique (CA-3000, CA-3200) est équipé d’un système de minutage pour automatiser les cycles d’inspiration et d’expiration, ainsi que d’une commande manuelle. Le CoughAssist MI-E manuel (CM-3000, CM-3200) dispose d’une vanne actionnée manuellement qui permet de passer d’une pression positive à une pression négative et inversement. Parmi les patients qui peuvent bénéficier de l’assistance du CoughAssist MI-E, figurent les personnes dont la toux est inefficace en raison d’une dystrophie musculaire, d’une myasthénie grave, d’une poliomyélite ou d’autres troubles neurologiques avec paralysie des muscles respiratoires (lésion de la moëlle épinière, par exemple). Il peut également être utilisé pour le traitement d’une toux inefficace due à d’autres maladies bronchopulmonaires, comme l’emphysème, la mucoviscidose et la bronchiectasie. Il est efficace chez les patients intubés et les patients ventilés de façon non invasive. s Instructions d’utilisation : Cet appareil est destiné à tous les patients qui ne peuvent pas tousser ou évacuer les sécrétions efficacement, en raison d’un débit expiratoire maximum de toux insuffisant (moins de 2 à 3 litres par seconde), dû à de graves lésions de la moëlle épinière, des déficiences neuro-musculaires ou une fatigue sévère associée à une maladie pulmonaire intrinsèque. s Contre-indications : Tout patient ayant des antécédents d’emphysème bulleux, présentant des risques de pneumothorax ou de pneumomédiastin ou ayant récemment été victime d’une surpression pulmonaire, doit subir un examen méticuleux avant de pouvoir utiliser cet appareil. Ouvrez le dossier ci dessous pour plus d’informations !

PDF - 742 ko
CoughAssist_fr L\’appareil

Commentaires  (fermé)

Logo de Amaury Suys
vendredi 3 janvier 2014 à 09h16, par  Amaury Suys

Bonjour et bonne année à tout le monde,

Je suis tombé sur ce site en cherchant des informations sur le cough assist en Belgique... et je vous écris ce message pour vous demander si vous avez loué ou acheté vos appareils ? et où ou comment ?
Je suis kiné et cela m’intéresserait de pouvoir disposer de cette appareil ! En espérant que vous pourrez m’aider...

Je vous adresse encore une fois mes meilleurs voeux !

Amaury

Logo de André Boucq
samedi 26 octobre 2013 à 20h01, par  André Boucq

Bonjour Fabienne,
Il y a 5 mois maintenant que je l’utilise. Nous baissons un tout petit peu la pression pour l’exercice.
Sauf si encombrement, on met la dose.
J’essaie toujours d’avoir le manomètre dans mon champ de vision pour respirer au bon rytme, mais il m’arrive aussi de louper une étape !
Lucie compte tout haut les expirations, je me base aussi là-dessus !
Essaies de fermer les yeux pour te concentrer que sur ta respi !
bisous !

samedi 26 octobre 2013 à 11h12

Bonjour André,

j’ai moi aussi l’assistance du Cough, depuis quelques jours.
il est réglé à peu près pareil.
je suis en phase d’apprentissage, j’ai tendance à bloquer l’expiration ...

bisous
Fabienne

Logo de André Boucq
jeudi 23 mai 2013 à 19h23, par  André Boucq

Cet appareil est pris en charge en Belgique par la mutuelle selon quelques critères qui seront prouvés par quelques examens et tests respiratoires.
Une hospitalisation de trois jours fût nécessaire pour ces divers examens et essais du Cougtassist avec une kinésithérapeute expérimentée avec cet appareil qui a également formée mon épouse.
Je dois utiliser le cougtassist en prévention des glaires comme exercices respiratoires .
Séances de dix inspir de 2 secondes pression +- 35/40 -pause 2 secondes - expir 2 secondes à une pression de +- 45/50 !
J’aimerai savoir comment les autres patients sla l’utilisent !!.
postez votre utilisation en commentaires !
Votre expérience me serait bénéfique !
Merci !!!!!
André