Aides AWIPH pour les +65 ans

mardi 20 octobre 2009
par  André Boucq
popularité : 7%

Une bonne nouvelle pour les personnes déclarant une maladie invalidante ou un handicap non liés à l’âge, et ceci après 65 ans.

Ces personnes ne pouvaient bénéficier des aides, services et autres remboursements de AWIPH - ces remboursements sont pourtant octroyés à toutes les autres personnes handicapées . 2000 Belges seraient concernées par cette nouvelle réglementation et pourraient donc bénéficier de ces aides. ( Janvier 2010 serait annoncé ).

L’annonce de cette bonne nouvelle fût faite ce Dimanche sur RTL TVI vers 12H00. Il faut savoir, que toute cette procédure anti discrimination et belle et bien dû à la détermination d’un couple révolté et super motivé.

Ci dessous, le témoignage de nos amis Ardennais.

Félicitations et Merci encore à eux. Merci également aux médias et autres personnes qui ont cru et participé à ces revendications légitimes.

Comme le dit Thérèse : Maintenant il faut faire connaître ceci à ces 2000 personnes !

Historique et aboutissement d’un combat

JPEG - 49.5 ko
MEDIUM02

Atteint depuis 2004 de la SLA, pathologie non liée à l’âge, nous nous sommes retrouvés mon épouse et moi dans le néant le plus total tant au niveau des renseignements sur la maladie et de son évolution que sur le plan matériel puisque cela survenant après 65 ans, nous n’avions droit à aucune aide matérielle étant exclus de l’AWIPH.

Nous nous sommes renseignés tous azimuts mais hélas si on nous disait « on se bat pour cela Mr GUSBIN », hélas comme Sœur Anne, on ne voyait rien venir et le temps passait inexorablement.

Dans notre malheur, heureusement que nous comptions chacun 45 années de travail et une pension double mais minimale au ras des pâquerettes et donc nous avons épuisé toutes nos économies dans des aménagements et achats de matériel, dommage qu’au départ de la maladie, personne ne nous ait renseigné sur l’une ou l’autre association, imaginez que le verdict a été posé aux Cliniques Universitaires de Mont Godinne et que demandant au neurologue s’il existait une association, celui-ci nous a répondu je n’en connais pas, nous avons donc galéré, puis miracle avec l’installation d’internet, nous avons pu nous orienter.

Début, de cette année, vu la période électorale, nous nous sommes dits « allons-y, fonçons et utilisons les médias, c’est le moment où jamais, qui sait peut-être serons-nous enfin entendus » Dans le doute, l’espérance, la peur de hurler dans le vent, nous nous sommes lancés.

Première publication d’un de nos articles dans le journal l’Avenir du Luxembourg en avril/mai dernier, et certaines réactions. Puis ensuite, la grande chance, contact avec le journaliste Michel Bouffioux, lequel avait une séquence en direct le dimanche sur RTL TVI, et aussi dans Paris Match.

http://andrecontrelasla.be/Les-oublies-de-l-AWIPH.html Rencontre oh combien humaine avec ce Monsieur, écoute attentive et enfin grand jour et stress en juin, le WE après les élections, lors de notre passage en direct sur RTL.

Nous n’avons ensuite pas cessé d’écrire, y compris au centre pour l’égalité des chances, au palais royal, à la fondation Roi Baudoin, bref frapper à toutes les portes et dépenser une énorme énergie en sus de celle consacrée au si douloureux parcours de la maladie.

Mr Bouffioux a pris de nombreux contacts à tous niveaux pour obtenir les réponses que nous, nous n’avions jamais eues car la grande majorité de ces messieurs et dames du monde politique, y compris le ministre chargé des personnes handicapées, n’avaient même pas eu la décence de nous répondre……………..pensez donc aider matériellement un malade SLA, ce n’était pas les banques ou le Lion de Waterloo à 43.000.000 euros de rénovation, non juste un citoyen qui avait travaillé près de 50 ans sans chômé.

Le ministre Demotte avait dit en juin que cela était budgétairement possible pour des cas similaires au nôtre, les mois passèrent, d’autres cas se firent connaître à Mr Bouffioux, nouvelle émission avec une personne elle aussi exclue de l’AWIPH et peut-être alors une éclaircie à l’horizon.

http://andrecontrelasla.be/Les-handicapes-pas-tous-egaux-en.html

Enfin conclave budgétaire du gouvernement et MIRACLE : les 2000 personnes recensées être dans notre cas vont enfin pouvoir en 2010 bénéficier des aides matérielles de l’AWIPH selon des modalités qui vont être définies.

Immense est notre joie, pour nous bien sûr d’avoir gagné ce combat même si nous avons déjà dépensé énormément pour le matériel indispensable, mais surtout pour les suivants pour autant qu’ils puissent être correctement informés, ce qui n’est hélas que trop souvent oublié.

Gusbin Simon

JPEG - 37.9 ko
Roger et Marie thérèse